Une distribution très inégale des poissons dans le bassin amazonien

Brésil

Actualité
Brésil | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
8 novembre 2019

Le bassin amazonien concentre la plus grande diversité de poissons d’eau douce au monde : il existe 2 257 espèces, soit 15% des espèces d’eaux douces connues à ce jour. Une nouvelle étude a révélé que cette vaste gamme d’espèces est inégalement répartie dans le bassin.
La découverte a été faite par des chercheurs du projet international « Amazon Fish », dont le but est de construire la plus grande base de données de haute qualité sur les poissons amazoniens.
Selon le modèle de répartition mis au point par les chercheurs d’Amazon Fish, la richesse en espèces est concentrée principalement à l’ouest du bassin (côté source) et dans une moindre mesure à l’embouchure.
Dirigé par des scientifiques de l’IRD et de l’ERANet-LAC (Network of the European Union, Latin America and the Caribbean Countries on Joint Innovation and Research Activities), le projet bénéficie de la collaboration de chercheurs de pays du bassin amazonien (Brésil, Pérou, Colombie, Équateur, Venezuela, Guyana, France et Bolivie) et belges. Les résultats les plus récents ont été publiés dans la revue Science Advances.
https://advances.sciencemag.org/content/5/9/eaav8681.