Les universités de Mons et de Liège collaborent à un projet de production de plastiques à partir de CO2

Belgique

Brève
Belgique | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
26 novembre 2015

Le centre de recherche Materia Nova de l’Université de Mons (Umons) travaille, en collaboration avec l’Université de Liège (ULg), sur un projet de fabrication de polymères à base de CO2.

Recycler le CO2 et le transformer en polymères, soit en matières plastiques pour un usage de la vie quotidienne, n’est plus une utopie. Le projet est au centre des recherches du Centre Materia Nova de l’UMons et de l’ULg. Le principe est de faire réagir chimiquement le CO2 pour fabriquer des plastiques.

"L’idée est de transformer le carbone gazeux, le CO2, en carbone matériaux, les polymères", a indiqué le professeur Philippe Dubois du Centre de recherche Materia Nova. "Nous pouvons aujourd’hui démontrer la faisabilité de ce processus de transformer du CO2 en polymères. Nous sommes certes encore loin de l’industrialisation et de la commercialisation du processus mais nous pouvons penser que cela sera possible à petite échelle dans une dizaine d’années. Nous continuons, pour l’heure, à travailler au développement. Je tiens à souligner que le plastique produit par ce processus est de même qualité que tous les autres plastiques. L’intérêt final est de nous affranchir à terme du carbone enfui." Selon le professeur montois, quelque 300 millions de tonnes de carbone fossile souterrain, le pétrole, sont nécessaires chaque année pour produire environ le même tonnage de plastiques. Le carbone de surface, la biomasse, représente actuellement de 2 à 3% de la production de plastiques et son utilisation est en pleine croissance. La voie semble désormais ouverte pour l’utilisation, à terme, du carbone atmosphérique après recyclage pour produire des polymères.

Sources et informations complémentaires : Belga 24/11/2015 - info[a]belga.be

Rédacteur(s) : Relayé par Joachim Huet, Attaché de coopération scientifique et universitaire (joachim.huet[a]diplomatie.gouv.fr), et Victorine Hugot, Chargée de mission (victorine.hugot[a]diplomatie.gouv.fr)

PLAN DU SITE