Une expédition scientifique internationale se dirige vers de nouveaux écosystèmes découverts en Antarctique

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
8 février 2019

Une expédition internationale de chercheurs, sous la houlette de l’Institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine (AWI), est partie cette semaine pour l’antarctique. Leur but : étudier un écosystème marin recouvert par une couche de glace antarctique depuis près de 120 000 années.

Cet iceberg, connu sous le nom de A68 et qui mesure quatre fois la taille de Londres, s’était détaché de la barrière de Larsen, une barrière de glace du nord-ouest de la mer de Weddell, en juillet 2017. En se détachant, il a mis littéralement en lumière un écosystème qui était jusque-là plongé dans l’obscurité la plus profonde. D’où l’intérêt et l’urgence d’étudier ce qu’il recouvrait, avant que le contact avec la lumière du soleil ne vienne perturber cet écosystème, jusque-là totalement inconnu car recouvert par des centaines de mètres de glace depuis des milliers d’années.

L’équipe de chercheurs a embarqué pour neuf semaines à bord du brise-glace Polarstern afin d’effectuer ces relevés. Elle est guidée par un système satellitaire haute-définition lui permettant de naviguer dans la glace vers cette zone située à l’est de la péninsule antarctique. Les scientifiques vont y collecter des échantillons de fond-marin (plancton, microbes, sédiments, échantillons d’eau…) sur cette zone de près de 5.800 km2. Ils vont également effectuer une cartographie du fond à l’aide de sonars. Le tout permettra d’étudier les conséquences du changement climatique sur la vie aquatique.


Source : Ralf Röchert, Scientific expedition heads to newly exposed Antarctic ecosystem, 02/04/2019, https://idw-online.de/en/news710009

Rédacteur : Fabien Baudelet, fabien.baudelet[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr