Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Actualité

La page dédiée à la Russie est désormais accessible sur le portail des participants d’Horizon 2020

Russie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Actualité
31 août 2015

La page du site Europa détaille les 14 programmes sélectionnés par le gouvernement de la Fédération de Russie dans sa participation au sein d’Horizon 2020 ainsi que la feuille de route de la coopération pour la Science et la Technologie entre l’Union Européenne et la Russie.

La Bavière se dote d’un centre pour le numérique

Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
31 août 2015

Le Centre du numérique de Bavière (Zentrum Digitalisierung. Bayern - ZD.B) sur le campus de Garching à Munich a été inauguré le 27 juillet dernier, en présence de la ministre bavaroise de l’économie, Ilse Aigner, et du ministre bavarois des sciences, Ludwig Spaenle. Le campus de recherche de l’Université technique de Munich dispose désormais d’un réseau scientifique pour les technologies du futur.

La supraconductivité à plus haute température

Allemagne | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
Actualité
28 août 2015

Des chercheurs de l’Institut Max Planck de Chimie (MPIC) et de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence (Rhénanie-Palatinat) ont observé que le sulfure d’hydrogène (H2S) devenait supraconducteur à une température de -70°C sous une pression de 1,5 Mbar. C’est pour l’instant le premier matériau identifié qui annule sa résistance électrique à une température aussi élevée.