Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Transformer les déchets organiques en protéines à l’aide de larves de mouche

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Protéines végétales pour l’agroalimentaire
Brève
16 juin 2015

Des chercheurs de l’Université technique (TU) de Dresde (Saxe) se sont intéressés à une technique originale de conversion de la biomasse : élever industriellement des larves de mouches tropicales pour décomposer la biomasse végétale.

Le « super riz » en question

Chine | Agronomie et alimentation
Actualité
16 juin 2015

Des rendements exceptionnels, une résistance accrue face aux ravageurs, une tolérance au stress renforcée… C’est la promesse des souches de riz hybrides du professeur Yuan Longping, surnommé le « maître du riz », dont les variétés recouvrent aujourd’hui 17 millions d’hectares en Chine et le double à l’étranger. Mais les récoltes désastreuses dans la province de l’Anhui en octobre 2014 (650 ha concernés) remettent en question le brillant avenir du « super riz » chinois : devant l’ampleur du phénomène, le ministère de l’agriculture chinois prend en charge le lancement d’un vaste programme de recherche avec pour objectif à très court terme d’améliorer la capacité d’adaptation et de résistance des cultures hybrides aux maladies fongiques.

Les actions du secteur pharmaceutique chinois contre le virus Ebola

Chine | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
16 juin 2015

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a recensé à ce jour 26 277 personnes infectées par le virus Ebola, entrainant 10 899 décès. Avec un tel taux de mortalité de 41%, et du fait de la contagiosité importante de cette infection le développement de vaccins et d’outils de diagnostic rapide contre le virus Ebola est une priorité pour l’OMS. De son côté, la Chine a pris des mesures et mis en place fin novembre 2014 une politique visant à accélérer l’émergence d’outils de diagnostic et de traitement, notamment en raccourcissant la durée des essais