Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Politiques de recherche, technologiques et universitaires

L’ARPA-E : des succès mais surtout des enjeux

États-Unis | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Brève
21 mars 2016

Au début du mois de mars, le sommet de l’ARPA-E (The Advanced Research Projects Agency-Energy) s’est tenu dans les environs de Washington D.C., l’occasion de faire un bilan des activités de cette agence du DOE depuis sa création en 2009 et de se pencher sur les évolutions à venir.

Lancement du projet BeyondLab Japan

Japon | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Actualité
18 mars 2016

Rassembler les chercheurs et les entrepreneurs pour lancer des projets innovants, c’est l’objectif de l’association BeyondLab, qui organise un évènement de lancement le 25 mars à Tokyo, en partenariat avec la French Tech Tokyo, ScienceScope (l’association des chercheurs francophone au Japon) et Euraxess Japan (la plateforme pour les chercheurs européens au Japon).

Projet Biosmart : la Norvège recherche sa bioéconomie

Norvège | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Chimie du végétal
Actualité
16 mars 2016

Selon l’OCDE, la bioéconomie représentera le fil conducteur de l’économie européenne en 2055. En d’autres termes, l’accent sera mis sur la production et la transformation des ressources biologiques renouvelables de l’agriculture, de la sylviculture et de l’aquaculture marine, et la biomasse représentera la source principale de matières premières. Si l’on en croit les experts, nous sommes à l’aube d’une nouvelle révolution industrielle.