Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement

Lancement de cinq satellites d’ici 2021

Chine | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
11 juillet 2016

Dans le cadre de son programme d’étude des sciences spatiales, la Chine lancera cinq nouveaux satellites dans les cinq prochaines années. Le programme a pour objectif de mesurer l’impact de l’activité solaire sur notre environnement terrestre, de surveiller le cycle de l’eau (essentiel à la compréhension du réchauffement climatique) et de détecter des trous noirs.

La commission sur le stockage des déchets nucléaires remet son rapport au Parlement allemand

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
8 juillet 2016

La commission mise en place pour définir des critères pour le choix du futur site de stockage des déchets nucléaires de haute activité a terminé sa mission le 5 juillet 2016 après deux ans de travail. Les recommandations qu’elle formule portent sur la réversibilité et la volonté d’exploration de toutes les couches géologiques présentes en Allemagne. La dernière séance était présidée par l’ancienne députée Ursula Heinen-Esser (CDU) et l’ancien député Michael Müller (SPD) et avait comme objectif la remise au président du Bundestag Norbert Lammert du rapport final et la présentation des lignes directrices du travail mené. Le principal message est la confirmation que la question du stockage des déchets nucléaires est une responsabilité majeure de l’Allemagne qu’elle ne peut plus ignorer.