Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement

Une nouvelle voie de recyclage du tantale contenu dans les appareils électroniques usagés

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
21 décembre 2016

Le nouveau projet IRETA, financé par le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF), entre partenaires académiques et industriels vise à recycler le tantale contenu dans certains composants électroniques. Le procédé mis en place doit être rentable économiquement et compatible avec l’environnement. Les résultats obtenus lors de ce projet doivent permettre la mise en place d’une installation pilote.

Le rapport 2016 sur la résilience de l’Arctique

Suède | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
19 décembre 2016

Un premier rapport d’évaluation globale des écosystèmes et des sociétés de la région Arctique a été publié le 25 Novembre 2016. Ce rapport est le produit de 5 ans de travail collaboratif entre chercheurs de plusieurs pays arctiques décidé à l’occasion de la présidence suédoise du Conseil de l’Arctique (2011-2013). Les préconisations de ce rapport permettraient une sauvegarde de l’Arctique et un meilleur futur pour la planète car comme le dit Garry Peterson, co-auteur du rapport : "ce qui ce passe dans l’Arctique ne reste pas dans l’Arctique".