Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique

Vers un nouveau procédé de fabrication de verre de quartz pour laser à fibre optique à partir d’un plasma

Allemagne | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
Actualité
5 mai 2017

L’institut Leibniz pour les technologies photonique (IPHT) d’Iéna (Thuringe) s’est allié avec l’institut Leibniz pour la recherche et les technologies des plasmas (INP) de Greifswald (Mecklembourg-Poméranie Occidentale) dans le cadre d’un projet de fabrication innovante d’un laser à fibre optique à partir d’un plasma, le projet "PlasFaser".

Des batteries lithium-ion plus légères, plus efficaces et plus sûres

Espagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Stockage de l’énergie
Actualité
28 avril 2017

Des chercheurs de l’Université Carlos III de Madrid (UC3M) et du CSIC (Conseil Supérieur des Recherches Scientifiques) ont breveté une méthode pour fabriquer de nouvelles électrodes en céramique pour des batteries lithium-ion.

L’accélérateur linéaire européen XFEL en fonctionnement depuis le 4 mai 2017

Allemagne | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
Actualité
27 avril 2017

Le synchrotron allemand à électrons (DESY) a commencé avec succès l’exploitation de l’accélérateur linéaire européen d’électrons XFEL, rassemblant 17 instituts de recherche, et qui est à ce jour le seul au monde fonctionnant sur la base de modules supraconducteurs. Pour rappel, le DESY est le principal partenaire de la structure d’XFEL et est en charge de sa construction et du pilotage des opérations d’accélération.