Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie

Cancer : des chercheurs belges décryptent l’origine des métastases

Belgique | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
20 avril 2018

Une équipe de chercheurs de l’Université libre de Bruxelles (ULB) a identifié pour la première fois les différents états de transitions cellulaires survenant au cours de la progression du cancer, mais aussi les sous-populations de cellules tumorales responsables de métastases dans deux cancers, en l’occurrence un cancer de la peau (le carcinome épidermoïde) et deux cancers du sein.

Le secteur biopharmaceutique a investi 3,5 milliards d’euros dans la recherche en 2017, un record

Belgique | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
20 avril 2018

La Belgique est plus que jamais la "pharma valley", se félicite mardi pharma.be, l’association générale de l’industrie du médicament, à l’occasion de la publication de ses chiffres annuels. En 2017, le secteur biopharmaceutique a ainsi investi un montant record de 3,5 milliards d’euros dans la recherche et le développement de nouveaux traitements (+21,4% par rapport à 2016). Le pays continue en outre à exporter des médicaments et des vaccins partout dans le monde pour une valeur totale de 40,5 milliards d’euros.

Nouvelle thérapie pour la régénération de l’os

Espagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
12 avril 2018

Des chercheurs espagnols du Centre pour la Recherche Médicale Appliquée de l’Université de Navarre et du Centre pour la Recherche Biomédicale des îles Canaries adscrit à l’Université de La Laguna ont mis au point une stratégie fondée sur des biomatériaux et des protéines thérapeutiques pour parvenir à la régénérescence des os. Elle s’applique pour des patients qui présentent une perte de masse osseuse conséquente. Les résultats publiés dans Drug Delivery, ont été testés sur des modèles expérimentaux et révèlent que la métalloprotéinase 10 (MMP10) accélère la régénération de l’os en stimulant les capacités réparatrices de la protéine morphogénétique osseuse 2 (BMP-2) et en augmentant le taux de minéralisation osseuse.

Impression 3D en radiothérapie pour traiter le cancer de la peau

Espagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
12 avril 2018

En oncologie, l’optimisation du traitement du cancer est l’un des objectifs premiers. En ce sens, l’Hôpital del Mar de Barcelone est le premier centre hospitalier d’Espagne à tirer profit de l’impression 3D pour traiter les tumeurs de taille réduite de certains types de cancers de la peau grâce à la plésiothérapie à fort débit de dose, une sorte de curiethérapie de contact (utilisation de sources de radiation situées à l’intérieur ou proche de la zone affectée). Cette technique permet d’élaborer et d’ajuster au fur et à mesure le traitement et la dose indiquée pour chaque patient, d’épargner des visites à l’hôpital ainsi que des douleurs ultérieures aux patients, et de limiter les effets secondaires. Son application pour d’autres tumeurs est désormais à l’étude.

L’Oréal-UNESCO « For Women in Science » : la Pologne à l’honneur

Pologne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
11 avril 2018

La chercheuse Agnieszka Gajewicz de l’Université de Gdańsk fait partie des 15 lauréats de la bourse annuelle « International Rising Talents » décernée par la Fondation L’Oréal et l’UNESCO à des chercheurs « dont les recherches pourraient changer le monde ». Elle a été honorée pour ses recherches sur l’évaluation des risques chimiques de diverses substances.