Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement

Les prédateurs jouent un rôle clé pour aider les proies à s’adapter au changement climatique

Canada | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
25 janvier 2016

Cette étude est l’une des premières à montrer que les interactions entre les espèces, c’est-à-dire la manière dont les espèces interagissent les unes avec les autres dans un écosystème, comme dans une relation prédateur-proie, sont importantes pour comprendre comment les animaux vont réagir au changement climatique.

Débat au sein du gouvernement fédéral : comment favoriser le développement de l’électromobilité ?

Allemagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
24 janvier 2016

L’Allemagne affiche un objectif d’un million de véhicules électriques et hybrides en circulation en 2020. Les chiffres de la fin de l’année 2015 font état d’un peu plus de 30 000 véhicules purement électriques. Alors que le secteur de l’électromobilité ne parvient pas à se développer suffisamment pour tenir l’objectif affiché, le gouvernement fédéral réfléchit à une politique alternative de financement de la filière, afin de doper les ventes de voitures électriques et hybrides et développer les infrastructures de recharge.

Découverte de nouveaux gisements de minerai sous-marin dans l’océan indien

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Valorisation des métaux sous-marins
Actualité
22 janvier 2016

Les chercheurs de l’institut fédéral allemand pour les géosciences et les ressources naturelles (BGR) ont annoncé la découverte de gisements de minerai sous-marin dans l’océan indien. Cette annonce fait suite au retour de la 5e expédition en mer de la campagne de prospection "INDEX" débutée en 2011 dans la concession de prospection accordée à l’Allemagne par l’autorité internationale des fonds marins (AIFM).

Rapport sur l’exploitation des ressources minières sous-marines

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Valorisation des métaux sous-marins
Rapport
20 janvier 2016

Alors que la demande mondiale en matières premières minérales ne cesse d’augmenter, l’accès à de nouvelles ressources devient stratégique. Avec la diminution des stocks mondiaux de métaux, l’exploitation des ressources minérales marines (RMM) paraît être une solution pour sécuriser l’approvisionnement de pays comme la France ou l’Allemagne, actuellement dépendants, en grande partie, de l’importation.

Projet de stockage innovant d’énergie par l’hydrogène

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Stockage de l’énergie
Actualité
15 janvier 2016

L’hydrogène pourrait apporter une contribution importante à la protection du climat grâce à sa conversion en énergie électrique qui ne produit que de l’eau pure. Mais jusqu’à présent, il n’existe pas d’application de stockage mobile, économe en énergie, pour ce gaz. Un consortium de recherche composé des universités de Hambourg, d’instituts de recherche et de partenaires industriels [1] démarre un projet visant à élaborer un nouveau procédé de stockage de l’hydrogène au moyen de matériaux nanoporeux, qui va permettre de stocker de l’hydrogène ainsi que de le réémettre d’une manière contrôlée selon un principe similaire à une éponge imbibée d’eau.