Veille scientifique et technologique

Partager
Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie

Le cannabis modifie un circuit cérébral lié à la dépression

Canada | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
26 mai 2016

Grâce à une puissante technique appelée optogénétique qui permet de contrôler l’activité neuronale avec la lumière, des chercheurs à l’Institut de recherche sur le cerveau de l’Université d’Ottawa (IRCuO) ont formulé une description fonctionnelle d’un important circuit dans le cerveau impliqué dans la dépression et l’anxiété. En outre, ils ont localisé précisément un mécanisme par lequel l’ingrédient actif du cannabis modifie la fonction de ce circuit cérébral.

Résultats du programme de recherche du Plan cancer allemand

Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
26 mai 2016

Le 19 mai 2016 a eu lieu à Berlin la conférence de clôture du programme de recherche allemand "Recherche dans le cadre du plan national cancer". A cette occasion, les partenaires du plan national cancer ainsi que des représentants de la branche médicale ont échangé sur les résultats des treize projets de recherche financés dans le cadre de ce programme.

Modifications génétiques : le système CRISPR-Cpf1 modifie l’ARN aussi bien que l’ADN

Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
19 mai 2016

Quelques années après sa découverte, la technique de génie génétique CRISPR-Cas 9, adaptée du système immunitaire de bactéries, et qui permet de modifier de manière précise le génome de nombreux organismes, a révolutionné la biologie. Les chercheurs tentent depuis d’optimiser cette technique pour ses différentes applications. Des chercheurs de l’institut Max Planck de recherche sur les maladies infectieuses (Berlin), de l’université d’Umeå en Suède et du centre Helmholtz de recherche sur les maladies infectieuses (Brunswick, Basse-Saxe), dont l’équipe d’Emmanuelle Charpentier (co-découvreuse de la technique), ont découvert un mécanisme de défense immunitaire de certaines bactéries encore plus simple que CRISPR-Cas9 : CRISPR-Cpf1.