Les UMIFRE

Partager

Le réseau des UMIFRE

Les UMIFRE (Unités mixtes de recherche à l’étranger) sont des instituts de recherche spécialisés en sciences humaines et sociales. Ils constituent un réseau international de 27 instituts majoritairement gérés par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en cotutelle avec le CNRS.

Les UMIFRE sont réparties dans plus de 30 pays en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique latine. Ces unités de recherche constituent un outil unique au monde au service de la diplomatie scientifique de la France.

JPEG - 326.3 ko
  • Les UMIFRE développent des programmes de recherche liés à l’histoire des civilisations comme aux enjeux du monde contemporain.
  • Elles sont interdisciplinaires et allient histoire, archéologie, économie, géographie, linguistique, sciences politiques…
  • Elles sont investies dans la recherche de terrain, la formation, la diffusion scientifique et le débat d’idées.

Les UMIFRE constituent de formidables observatoires des crises et des transitions politiques, économiques et sociales des régions dans lesquelles elles sont implantées. Elles sont aussi l’expression de la richesse et de la diversité de la pensée scientifique française dans le domaine des sciences humaines et sociales.

En formant, au travers des écoles doctorales, des bourses, etc., les chercheurs et les décideurs de demain, les UMIFRE facilitent les relations intergouvernementales et contribuent au rayonnement de la France dans le monde. En effet, leur présence sur le terrain permet de tisser des relations de confiance entre les communautés de chercheurs ces liens qui s’avèrent particulièrement précieux lorsque le contexte politique rend difficiles les échanges diplomatiques.

Rejoindre une UMIFRE pour ses recherches

Pourquoi rejoindre une UMIFRE en tant que chercheur ?

Les UMIFRE sont implantées dans leur pays d’accueil depuis des années et certaines même, le sont depuis près d’un siècle. Au fil du temps, elles ont pu tisser des relations solides avec les partenaires et les scientifiques locaux, permettant ainsi une action de terrain efficace. Les instituts, au service des chercheurs, se veulent à la fois des bases logistiques, des centres de documentation (offrant un accès à des livres rares ou à des archives numérisées), des laboratoires et parfois des lieux d’exposition. Ce sont surtout des espaces d’échange et de réflexion entre collègues, avec pour objectif associé la diffusion et la valorisation optimales de la recherche (monographies, revues, colloques, sites web, expositions, partenariats).

Quel intérêt de rejoindre une UMIFRE dès le doctorat ?

Les doctorants et doctorantes trouveront dans chaque UMIFRE un encadrement attentif assuré par une équipe de chercheurs confirmés. Cette structure permet de mettre à disposition des équipements, de faciliter les contacts sur place et de prodiguer des conseils de méthodologie. Les séminaires organisés régulièrement pour les doctorants d’un même centre créent un environnement stimulant grâce aux échanges et à la confrontation d’idées. Un séjour dans une UMIFRE permet aussi de profiter d’une expérience internationale de terrain, et de bénéficier d’un accès fiable aux ressources physiques et numériques. Il est ainsi possible de se familiariser avec l’animation d’une structure de recherche (organisation de colloques, tables rondes, journées d’études) et de se constituer un réseau dans le monde scientifique.

Comment intégrer le réseau ?

Si vous êtes chercheur ou chercheuse

Plusieurs possibilités sont offertes : vous pouvez effectuer une mission de longue durée (sur un poste de chercheur ou chercheuse du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ou une délégation ou une affectation du CNRS) ou y séjourner quelques mois (grâce au soutien à la mobilité internationale du CNRS…), ou encore être reconnu comme chercheur associé.

Si vous êtes étudiant ou étudiante en master ou doctorat

Des bourses d’aide à la mobilité sont proposées par les UMIFRE et le CNRS. Informez-vous auprès de votre établissement sur les possibilités d’échange, y compris avec les partenaires locaux des UMIFRE.

Consultez les axes de recherche de chaque UMIFRE sur le site internet, et choisissez la vôtre !

Pour en savoir plus :

Europe / Asie centrale
Afrique / Moyen-Orient
Amérique

CEMCA (Guatémala / Mexique)
IFEA-Andes (Bolivie / Colombie / Équateur / Pérou)

Asie

Ireja à la MFJ (Japon)
CEFC (Chine / Taïwan)
IRASEC (Thaïlande)
CSH (Inde, New Delhi)
IFP (Inde, Pondichéry)

Mise à jour : août 2019