La mission de l’Ambassadeur pour le numérique

Suite à sa prise de fonctions le 15 décembre 2018, l’Ambassadeur pour le numérique s’est vu attribuer un périmètre d’action clairement défini dans une lettre de mission signée par le Ministre et validée en interministériel le 3 juin 2019.

Sont mentionnés les quatre domaines d’action de diplomatie numérique :

  • Garantir la sécurité internationale du cyberespace, à travers la promotion de la stabilité et de la sécurité internationale dans le cyberespace (a) et la régulation des contenus diffusés sur l’internet (b) ;
  • Contribuer à la gouvernance de l’internet en renforçant son caractère ouvert et diversifié, tout en renforçant la confiance dans son utilisation ;
  • Promouvoir les droits humains, les valeurs démocratiques et la langue française dans le monde numérique ;
  • Renforcer l’influence et l’attractivité des acteurs français du numérique.

L’Ambassadeur est notamment chargé de « coordonner l’élaboration des positions de la France sur les questions internationales touchant à cette transformation numérique, puis de les promouvoir auprès de nos partenaires internationaux comme auprès des autres acteurs publics et privés. »

Il coordonne donc sur les questions internationales touchant à la transformation digitale les activités des différents acteurs du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. L’Ambassadeur est aussi en contact permanent avec les ambassades et représentations permanentes de la France à l’étranger, qui sont confrontées de manière de plus en plus régulière à ces problématiques.

Il agit également en étroite concertation avec les autres administrations compétentes, en particulier le secrétaire d’État chargé du Numérique, le secrétariat général pour les Affaires européennes, le secrétariat général pour la Défense et la Sécurité nationale, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information ainsi que la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication, les ministères de la Justice, des Armées, de l’Économie et des Finances, de la Culture et de l’Intérieur.

La fonction est actuellement occupée par l’Ambassadeur Henri Verdier, ancien entrepreneur, ancien directeur interministériel du numérique et des systèmes d’information et de communication de l’État et administrateur général des données.

Mise à jour : juillet 2019

PLAN DU SITE