La diplomatie numérique de la France

Quels sont les grands principes de la diplomatie numérique de la France ?

La révolution numérique a ouvert une nouvelle dimension des relations internationales, au sein de laquelle visions, principes et intérêts s’opposent désormais avec force.

La France soutient les principes d’ouverture, de collaboration, de liberté qui ont fondé la révolution internet, qui ont créé de nouvelles possibilités de progrès, de développement culturel, de promotion des libertés, d’égal accès au savoir et à la culture, d’ouverture et de collaboration. C’est pourquoi elle œuvre aussi au service de la sécurité et de la stabilité dans le cyberespace. Car si la révolution numérique a généré de progrès, elle s’accompagne aussi de nouvelles menaces.

Dans la lignée de la stratégie internationale de la France pour le numérique, rendue publique le 15 décembre 2017 par le ministre Jean-Yves Le Drian, la diplomatie numérique de la France s’articule autour des quatre enjeux suivants :

  • Garantir la sécurité internationale du cyberespace, à travers le renforcement de l’autonomie stratégique européenne et la promotion de la stabilité du cyberespace dans les instances internationales (a) et la régulation des contenus diffusés sur l’internet ainsi que la régulation des plateformes (b) ;
  • Contribuer à la gouvernance de l’Internet en renforçant son caractère ouvert et diversifié, tout en renforçant la confiance dans son utilisation ;
  • Promouvoir les droits humains, les valeurs démocratiques et la langue française dans le monde numérique ;
  • Renforcer l’influence et l’attractivité des acteurs français du numérique.

Elle entend également promouvoir le leadership de la France et de l’Union européenne dans le développement et la maîtrise des technologies de rupture, notamment avec l’Intelligence artificielle.

Mise à jour : juillet 2019

PLAN DU SITE