La France présidera le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (OGP) en 2016 (24 avril 2015)

Le Comité Directeur du « Partenariat pour le gouvernement ouvert », réuni le 23 avril 2015 à Mexico, a annoncé que la candidature de la France à la présidence de cette organisation, qui avait été présentée par le chef de l’Etat, a été retenue.

La France succédera donc à l’Afrique du Sud. Elle sera coprésidente du Partenariat pour un gouvernement ouvert à partir de l’automne 2015, puis en prendra la tête à partir de l’automne 2016, pour une durée d’un an.

C’est une grande satisfaction et une reconnaissance tant la question du renouvellement de la démocratie par la transparence, la participation des citoyens et la restauration de la confiance entre pouvoirs publics et sociétés civiles est une priorité pour la France dans son action nationale et internationale.

Tout comme les autres membres du Partenariat, la France s’est engagée à élaborer, en coordination avec la société civile, pour le printemps prochain son proprePlan d’action national qui contribuera à faire progresser la transparence, la co-construction et la modernisation de l’action publique.

Source : elysee.fr, etalab.gouv.fr

PLAN DU SITE