Commerce extérieur – 21e colloque annuel du syndicat des énergies renouvelables (Paris, 6 février 2020)

Partager

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a participé hier au 21e colloque annuel du syndicat des énergies renouvelables, qui a réuni entreprises françaises, représentants de l’État, de pays étrangers, des institutions européennes et d’organisations internationales comme l’Agence internationale de l’énergie.

Le ministre a rappelé les enjeux et les défis du développement des énergies renouvelables à l’échelle mondiale pour l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris. Il a souligné l’engagement de la France en matière d’action climatique et environnementale aux niveaux européen et international, notamment dans le déploiement des énergies renouvelables.

Le ministre a mis l’accent sur le rôle des entreprises dans cette dynamique et a présenté les évolutions du dispositif public d’appui à l’internationalisation des entreprises pour renforcer la valorisation de l’offre et des compétences françaises d’un secteur prioritaire, dont le marché mondial devrait croître de plus de 40 % d’ici 2021 et où les investissements ont atteint 332 milliards de dollars en 2018. L’expertise des entreprises françaises dans les énergies renouvelables est reconnue, tant sur le plan technologique que sur la formation et le renforcement de capacité, et pour apporter des réponses adaptées aux situations géographiques les plus spécifiques.

Le ministre a nommé le 4 novembre dernier, Jean-Louis Bal, président du syndicat des énergies renouvelables, fédérateur pour les énergies renouvelables à l’export, afin de structurer et de promouvoir l’offre française sur les marchés prioritaires à l’étranger.