Progression significative de l’attractivité de la France - Baromètre 2018 du cabinet EY (11 juin 2018)

L’édition 2018 du baromètre EY sur l’attractivité révèle une progression significative de l’attractivité de la France.

Avec 1 019 implantations étrangères sur son territoire national, elle enregistre une hausse de 31% par rapport à l’année précédente. La France est désormais très proche de ses partenaires britannique (1 205 projets, +6%) et allemand (1 124 projets, +6%), qui occupent historiquement les deux premières marches du podium et avaient creusé l’écart avec la France au cours des dernières années.

En termes d’image, la France enregistre également d’excellents résultats. Elle est considérée comme le pays dont l’attractivité va le plus augmenter en Europe au cours des trois prochaines années, selon 55% des dirigeants d’entreprises étrangères interrogés par le cabinet de conseil britannique, devant l’Allemagne (45%) et le Royaume-Uni (30%).
Performance inédite, Paris double Londres et s’affirme comme la métropole européenne la plus attractive pour les investisseurs étrangers.

L’industrie et la R&D ont été les moteurs de l’attractivité française en 2017 : plus de 400 projets étaient destinés vers ces secteurs. Une tendance illustrées par les récentes annonces d’investissement réalisées par IBM, qui va créer 1 800 postes dans les deux prochaines années dont 400 dans le domaine de l’intelligence artificielle, Toyota ou Visa.

PLAN DU SITE