La promotion internationale du livre français

Le livre est une industrie culturelle française tournée vers l’international : 18.5% du chiffre d’affaires des éditeurs français se réalisent sur les marchés étrangers.

Aux côtés des professionnels du secteur et de partenaires institutionnels comme le Bureau international de l’édition française (BIEF) et de l’Institut français, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères est mobilisé en faveur de la promotion du livre et de la pensée française à l’international.

La politique du MEAE vise à :

Accompagner les éditeurs français à l’international. En étroite collaboration avec le Bureau international de l’Édition française, l’ambition du MEAE est d’encourager et de promouvoir les éditeurs français et francophones afin de maintenir le dynamisme de l’édition française à l’export dans un contexte de forte concurrence culturelle.

Défendre le modèle culturel français. Ce modèle est dans le domaine du livre et de l’écrit particulièrement significatif, il rayonne dans le monde et beaucoup de nos partenaires nous l’envie. Par ailleurs, le ministère et le réseau culturel et de coopération promeuvent et défendent les positions françaises pour la préservation du droit d’auteur, la diversité culturelle et le partage de la valeur.

Promouvoir l’expertise culturelle française dans un contexte de demande en croissance. De grandes institutions culturelles françaises parmi lesquelles la Bibliothèque nationale de France, les Archives de France ou encore l’Institut National de l’Audiovisuel proposent des offres de formation et une expertise spécifique. Dans le domaine de l’ingénierie culturelle, ce sont nos grands festivals littéraires ou événements qui peuvent s’exporter à l’international.

Mettre en œuvre une diplomatie des idées et des savoirs. Les échanges intellectuels sont au cœur de l’influence et de l’attractivité. Par la traduction de nos auteurs et de nos intellectuels, par la rencontre des imaginaires, le MEAE œuvre à ce que la France joue un rôle dans la vie internationale des idées.

La promotion du livre français à l’export a été confiée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères à l’Institut français, son opérateur pour l’action culturelle extérieure de la France qui assure le pilotage opérationnel d’actions et de programmes.

Ces actions s’appuient sur le réseau culturel et de coopération du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Au sein de ce réseau, près de 30 bureaux du livre spécialisés :

  • constituent des pôles d’expertise et des relais d’influence pour l’ensemble des acteurs français, publics et privés, du livre, de l’édition et des milieux littéraires et intellectuels ;
  • conseillent les acteurs locaux de la chaîne du livre (éditeurs, traducteurs, libraires…) et soutiennent financièrement leur action de traduction et de diffusion du livre français ;
  • assurent une présence forte des auteurs et des éditeurs français lors de rassemblements prescripteurs (rencontres professionnelles, festivals, foires, etc.).

Institut français : ses missions

Favoriser la traduction du livre français. L’Institut français et le réseau culturel mettent en place des programmes tels que le Programme d’aide à la publication ou La Fabrique des traducteurs qui visent aussi bien l’aide à la cession de droits et à la traduction que la formation de nouveaux traducteurs.

Promouvoir les auteurs. Le réseau culturel construit, en lien avec les éditeurs étrangers et avec le soutien de l’Institut français, la visibilité des ouvrages traduits en invitant leurs auteurs lors d’événements littéraires à forte visibilité.

Favoriser la rencontre des industries culturelles et créatives. L’Institut français travaille à faciliter les croisements entre les filières du livre, du cinéma/de l’audiovisuel et du numérique. Organisé par la SCELF, l’Institut français et le BIEF lors du Festival international du film de Cannes, Shoot the book ! permet la rencontre entre éditeurs français et producteurs internationaux pour favoriser l’adaptation audiovisuelle de la production éditoriale française.

Faire entendre des voix françaises au cœur des débats qui parcourent les sociétés civiles étrangères en s’appuyant sur une articulation étroite entre sciences humaines et sociales, débats d’idées et culture scientifique. Les programmes mis en œuvre par l’Institut français se situent au carrefour entre sphères savantes et profanes, et dans un dialogue constant avec les institutions universitaires et scientifiques, en France et à l’étranger. L’Institut français a par ailleurs initié la Nuit des Idées et soutient son développement dans l’ensemble du réseau culturel.

Accompagner les jeunes porteurs de projets de la société civile. Centrés sur l’entreprenariat social et culturel et les nouveaux acteurs de la citoyenneté, les « Labs » de l’Institut français s’envisagent comme des laboratoires de création et de réflexion, des pépinières de formation et des dispositifs d’accompagnement à l’international. Ils apportent un soutien stratégique à celles et ceux qui joueront, demain, un rôle moteur dans la vie économique, sociale et culturelle de leurs pays.

Soutenir le réseau des médiathèques françaises à l’étranger. Constitué de plus de 500 médiathèques au sein des Instituts français, Alliances françaises et établissements binationaux, les médiathèques sont des lieux d’apprentissage linguistique, de culture, de rencontres, de débats, de ressources documentaires. Elles participent pleinement à la politique de rayonnement et d’attractivité de la France. L’Institut français a initié le projet, Culturethèque, portail de ressources numériques destinées aux abonnés des médiathèques du réseau.

En savoir plus sur l’Institut français

Mise à jour : 09.10.17

PLAN DU SITE