Initiative franco-allemande sur la lutte contre les trafics illicites d’armes à feu dans les Balkans occidentaux

La France a renforcé son action internationale en matière de lutte contre les trafics illicites d’armes légères et de petit calibre (ALPC) suite aux attentats terroristes commis sur le territoire national en 2015. Elle a notamment assuré la Présidence de la Troisième Conférence d’Examen du Programme d’Action des Nations Unies en vue de prévenir, combattre et éradiquer le commerce illicite des ALPC, qui s’est tenue à New York du 18 au 29 juin 2018.

Lors du Sommet de Trieste sur les Balkans occidentaux, le 12 juillet 2017, le Président de la République a proposé que la France joue un rôle de chef de file en matière de lutte contre le trafic illicite d’ALPC dans la région, qui comprend d’importants stocks d’armes à feu. Europol estime entre 3,2 et 6,2 millions le nombre total d’armes actuellement en circulation dans les Balkans occidentaux.

Dans la lignée des annonces du Président de la République, la France et l’Allemagne ont lancé fin 2017 une initiative de coordination sur la lutte contre les trafics d’armes à feu dans les Balkans occidentaux afin de renforcer le dialogue et la coopération avec les autorités des six pays de la région, d’améliorer la coordination des donateurs et d’engager de nouvelles actions pour mieux lutter contre les trafics illicites d’ALPC dans la région.

L’initiative franco-allemande comporte deux volets :

  • Une feuille de route régionale pour lutter contre les trafics d’ALPC dans les Balkans occidentaux a été élaborée en accord avec les six pays de la région. Elle fixe 7 grands objectifs que les gouvernements de la région s’engagent à atteindre d’ici 2024, et définit des indicateurs de suivi précis. Les pays de la région élaboreront des plans d’action nationaux pour mettre en œuvre les objectifs de la feuille de route.

La feuille de route a été présentée et adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement lors du Sommet de Londres sur les Balkans occidentaux (9-10 juillet 2018).

  • Des réunions de coordination locales sont organisées par la France et l’Allemagne dans chacun des six pays des Balkans occidentaux au cours de l’année 2018. Elles rassemblent les donateurs bilatéraux, les représentants des pays hôtes, et les organisations internationales, régionales et ONG actives en matière de lutte contre les trafics d’ALPC.

Ces réunions visent à dresser un état des lieux des actions entreprises, à engager un dialogue avec les autorités sur les progrès réalisés et les axes prioritaires à renforcer, et à discuter d’opportunités d’actions et de financements communs entre les donateurs.

Trois réunions ont déjà été organisées, au Monténégro (février 2018), en Serbie (avril) et en Bosnie-Herzégovine (juin). Les trois dernières réunions (Macédoine, Albanie, Kosovo) auront lieu à l’automne 2018.

Pour clôturer la première année d’existence de l’initiative franco-allemande, une réunion de haut niveau sera organisée par la France à Paris en décembre 2018. La réunion de Paris permettra de centraliser les enseignements des réunions locales et d’annoncer des mesures de renforcement de la coopération ainsi que de nouveaux financements au profit des pays de la région pour mettre en œuvre les objectifs de la feuille de route.

PLAN DU SITE