Documents Edward Snowden - Q&R - Extrait du point de presse du 9 décembre 2016

Q - Le journal Le Monde a relayé des documents issus des révélations des documents subtilisés par Edward Snowden, via le site Intercept. On y parle de l’action diplomatique de la France, qui paierait des rançons pour la libération d’otages, ce que les alliés tenteraient de stopper. À part le fait que vous ne commentez pas les informations de presse, quelles informations pouvez-vous fournir de votre côté sur l’espionnage des alliés diplomatiques ?

R - Les autorités françaises ont eu l’occasion de s’exprimer à plusieurs reprises sur ce sujet.

Comme vous le savez, la France ne paie pas de rançons.

S’agissant des pratiques évoquées dans l’article du Monde, si elles étaient confirmées, elles seraient inacceptables entre alliés et nécessiteraient qu’il y soit mis un terme.

PLAN DU SITE