Journée mondiale des toilettes (19 novembre 2017)

Dans le monde 2,4 milliards de personnes manquent d’installations sanitaires de base et 1,8 milliards utilisent une source d’eau contaminée par des matières fécales. Ces chiffres sont alarmants.


L’accès aux toilettes est au coeur du sixième objectif de développement durable sur l’eau et l’assainissement pour l’Agenda 2030. Les efforts ont essentiellement porté sur l’accès à l’eau potable depuis dix ans mais il reste beaucoup à faire sur l’assainissement.

Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères agit pour généraliser l’accès à une eau potable, salubre, propre, accessible et abordable et à l’assainissement pour tous : travaux pour renforcer la gouvernance mondiale de l’eau et mettre en œuvre le droit à l’eau potable et à l’assainissement reconnu en 2010 par l’Assemblée générale des Nations unies comme un droit fondamental.

Saisie par le ministère, l’Agence française de développement a approuvé en 2016 1,2 milliards d’euros d’autorisations de financements dédiés au secteur de l’eau au bénéfice de pays étrangers et 52 millions à l’Outre-mer, soit une augmentation de 30% par rapport à 2015. Un tiers de ces engagements sont dédiés à l’assainissement. En parallèle, il y a plus de 260 projets de coopération décentralisée des collectivités territoriales françaises dédiés au secteur de l’eau et des déchets dans le monde.

PLAN DU SITE