Conseil régional de Centre-Val de Loire - Land de Saxe-Anhalt - Région Fès-Meknès - Région de Pardubice

Projet de coopération décentralisée entre la France, l’Allemagne, le Maroc et la République tchèque.

Le projet et ses objectifs

La Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec les régions Saxe-Anhalt, Fès-Meknès et Pardubice souhaite conduire une action coordonnée de volontariat en réciprocité.

  • 9 missions de service civique international en Centre-Val de Loire et 9 missions dans 3 régions partenaires (dans des associations, des collectivités ou des établissements scolaires ayant manifesté leur intérêt de s’inscrire dans une dynamique de coopération internationale) ;
  • Une dimension collective : la conduite d’actions d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale auprès de leurs pairs permettra aux jeunes de valoriser la coopération internationale sur les territoires. L’accompagnement des jeunes et la mobilisation des collectivités contribueront à faire reconnaître le volontariat international comme un outil d’insertion sociale et professionnelle pour les jeunes.

Témoignage du Conseil régional de Centre-Val de Loire

La thématique de la jeunesse est inscrite dans chacun de nos accords de coopération décentralisée. Il s’agit pour notre collectivité et nos partenaires de favoriser la mobilité internationale de tous les jeunes, la rencontre interculturelle et la capacité à se former autrement. Le focus sur le volontariat international en réciprocité résulte du choix d’intégrer des jeunes plus éloignés de la mobilité internationale et de reconnaître le volontariat international comme un outil d’insertion sociale et professionnelle. Ces questions d’insertion préoccupent, d’une manière similaire ou non, nos collectivités partenaires. Un travail de préparation conséquent nous permet d’échanger sur ces enjeux et sur nos conceptions du volontariat. Sur les territoires, les structures partenaires développent, aux côtés des collectivités, leurs capacités d’accueil de jeunes étrangers. Ces jeunes sont actifs aux côtés des populations locales dans des projets d’intérêt général. Le projet n’en est encore qu’au démarrage mais la dynamique est déjà très encourageante.

Témoignages des jeunes

Témoignage de Maxime, en service civique à Fès

Maxime, 22 ans, français, va effectuer sa mission chez Citoyens des Rues à Fès, au Maroc : « Je voulais me rendre utile et voyager à l’étranger. Ce dispositif de service civique international me permet de compiler les deux. Je souhaitais aussi avoir un échange culturel avec des jeunes ayant grandi dans un environnement différent du mien. Ma mission consiste à donner des cours de soutien en français auprès de jeunes marocains déscolarisés au côté de l’association marocaine « Citoyens des rues ». Cette expérience avant tout humaine m’apportera une expérience valorisable dans le cadre professionnel via l’acquisition de connaissances auprès des jeunes rencontrés. »

Témoignage de Hatim, en mission à Saint-Jean-de-Braye

Hatim, 21 ans, marocain va effectuer sa mission à l’ASCA (St Jean de Braye, 45) : « Je suis un jeune membre de l’association ALCI (alternatives citoyennes) depuis 2 ans en tant que bénévole. L’association m’a sélectionné pour la mission de volontariat international grâce à mes acquis universitaires en management de la logistique et ma compétence d’intégration dans un groupe. Je suis satisfait d’engager une mission de service civique à l’international, pour avoir une expérience en solidarité internationale, dans les missions de contribution autour du festival des solidarités et la préparation de la semaine des solidarités qui se déroulera en décembre. Toutes ces missions et d’autres faciliteront mon intégration dans la vie professionnelle, permettront l’amélioration de l’esprit d’équipe, un échange des cultures, des acquis professionnels en matière de montage de projet, management de la logistique. Enfin, je pense qu’avec toutes ces compétences personnelles et professionnelles, je pourrai appuyer les associations dans la construction de projets de coopération internationale et d’échanges associatifs avec ma collectivité, grâce à ma connaissances du tissu associatif de la région Fès-Meknès, et mon expérience au sein des associations comme ALCI. »

PLAN DU SITE