Le Calvados et le Bezirk de Basse-Franconie : un partenariat centré sur la jeunesse et les échanges citoyens

Le Calvados et le Bezirk de Basse-Franconie sont engagés dans un partenariat centré sur les projets autour de la jeunesse et les échanges citoyens. Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères vous propose de découvrir ce partenariat à l’occasion de sa campagne sur la coopération décentralisée et transfrontalière franco-allemande.

Le projet

Les deux collectivités sont jumelées depuis 1986. Autour de ce jumelage, de très nombreux projets se sont développés au fil des années afin de le rendre concret et dynamique, principalement en faveur des jeunes et des échanges citoyens, qui permettent une meilleure connaissance de la région jumelle.

Par ailleurs, le territoire du Calvados est riche de 69 jumelages communaux franco-allemands dont 41 avec des communes de Basse-Franconie, auxquels le Conseil départemental apporte son soutien par un accompagnement et des propositions d’animations culturelles.

Les objectifs

Par ce jumelage, les élus français et allemands ont souhaité pouvoir rapprocher les deux populations, développer des liens d’amitié et une citoyenneté européenne active. Ce partenariat participe également à l’attractivité du territoire calvadosien et véhicule l’image d’un département ouvert sur le monde. Les échanges en faveur de la jeunesse sont aussi le moyen de développer des amitiés et une mobilité à l’international qui constitue un atout pour le parcours des jeunes.

JPEG - 534.1 ko
Rencontre de jeunes français et allemands à l’occasion du festival vidéo jeunes franco-allemand à Honfleur en 2012 © Lambert Zumbrägel
Les outils

Le dynamisme du jumelage s’appuie sur la mise en place de nombreux projets et le renouvellement régulier des actions proposées.

  • Autour de la jeunesse, ont notamment été mis en place l’accueil et l’envoi de jeunes volontaires qui proposent des animations culturelles et sur la mobilité en Europe auprès des jeunes, des stages de musiques actuelles ou encore le dispositif « Regard des jeunes de 15 ans » dans le cadre du prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre.
  • Des élèves de maternelle ont également pu rencontrer un marionnettiste bas-franconien et une conteuse calvadosienne en 2018. Le Département propose aussi un soutien financier aux échanges scolaires et un repas allemand dans les collèges à l’occasion de la Journée franco-allemande.
  • De son côté, le Bezirk de Basse-Franconie a créé des programmes de subvention et des actions promouvant l’échange des jeunes des deux régions, l’apprentissage de la langue partenaire dès le plus jeune âge ainsi que la mobilité européenne.
Les résultats

Depuis plus de 30 ans, le jumelage entre le Calvados et le Bezirk de Basse-Franconie a porté ses fruits et permis des échanges dans des domaines divers : sport, artisanat, art, échange d’expériences… Chaque année, les actions menées touchent un grand nombre de jeunes. Certains événements sont particulièrement symboliques : à l’occasion du 60ème anniversaire du Débarquement en Normandie en 2004 les communes de Ranville et Motten ont signé une charte de jumelage en présence du Président de la République, Jacques Chirac, et du Chancelier fédéral allemand, Gerhard Schröder. À cette occasion, des élus et jeunes des deux régions étaient présents.

PLAN DU SITE