Arménie - Appel aux dons pour venir en aide à la population arménienne affectée par le conflit du Haut-Karabagh (Paris, 24.11.2020)

Partager

A la demande du Président de la République et du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, la France met en place un effort structuré pour venir en aide à la population arménienne affectée par le conflit du Haut-Karabagh. Les collectivités territoriales, déjà nombreuses à avoir manifesté activement leur soutien, peuvent s’associer à cette démarche.

Ce dispositif est coordonné, dans le cadre d’un comité de pilotage, par le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Il mobilise l’État, les associations de solidarité avec l’Arménie, des organisations humanitaires, des fondations d’entreprises et des établissements hospitaliers.

Il s’articule en trois axes :

  1. Après les premières actions d’urgence constituées par l’envoi d’une mission de chirurgiens et de matériel médico-chirurgical en Arménie, plusieurs envois de fret humanitaire sont organisés. Affrétés par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, les vols cargo transportent vers Erevan du matériel médical d’urgence, mais aussi des couvertures et des kits d’hygiène destinés à être distribués aux personnes affectées par le conflit.
  2. Ils transportent également des dons rassemblés par les associations de solidarité avec l’Arménie, notamment le Fonds Arménien, la Fondation Aznavour et l’Union Générale Arménienne de Bienfaisance, ainsi que du fret humanitaire fourni par des organisations humanitaires et par des fondations d’entreprises.
  3. Le deuxième axe concerne le renforcement de la coopération hospitalière entre des établissements des deux pays. En France, l’assistance publique des hôpitaux de Paris, celle de Marseille et les hospices de Lyon sont déjà mobilisés. En parallèle, il est prévu un soutien à des projets déployés en Arménie par des organisations humanitaires ou des agences des Nations unies.
Les collectivités territoriales, déjà nombreuses à avoir manifesté activement leur soutien, sont invitées à s’associer à cette démarche en apportant leurs contributions à ce fonds qui contribuera au financement des actions prévues dans le dispositif.

Découvrez ci-dessous la fiche complète de ce FACECO et la procédure à suivre pour y contribuer :