Discours

À la Une

Accord de Paris - Discours de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, à l’occasion du forum international sur les mobilités durables (Paris, 17 octobre 2017)

"Nous ne parviendrons pas à tenir les engagements ambitieux pris lors de la COP21 de Paris sans avancées sur la question de la mobilité. Et nous devrons agir tous ensemble en ce sens. Les États sont des acteurs essentiels et ont ici un rôle considérable ; il faut favoriser et accélérer le développement de solutions innovantes pour gagner ce combat pour une mobilité durable notamment autour d’une exploitation du numérique pour développer de nouvelles façon de transporter."

Lire la suite ...

"Le 26 septembre dernier, le président de la République, dans son discours à la Sorbonne, a mis sur la table des propositions pour que l’Union européenne aille de l’avant et que cette solidarité puisse s’exercer."

"C’est un grand honneur pour moi de représenter la France à cette 11e conférence ministérielle de l’OMC, à un moment où cette organisation, qui prolonge le GATT de 1947, traverse une phase d’incertitude - comme l’ensemble du système multilatéral."

"Nous sortons de cinq heures de discussions intéressantes. De manière transversale, j’ai évoqué la nécessité de bien prendre en compte dans les négociations l’impact sur nos filières agricoles, de façon transversale : nous avons en effet abordé successivement la préparation de la ministérielle OMC, fait un point d’avancement sur le Mercosur et le Mexique."

"La France est attachée à la lutte contre l’impunité partout dans le monde. Cette lutte est une constante de notre politique étrangère, car le règne de l’impunité encourage les auteurs des crimes les plus graves à poursuivre leurs exactions et à augmenter le nombre des victimes. L’impunité désespère les citoyens qui renoncent à voir un jour justice rendue et obtenir réparation."

"Nous ne parviendrons pas à tenir les engagements ambitieux pris lors de la COP21 de Paris sans avancées sur la question de la mobilité. Et nous devrons agir tous ensemble en ce sens. Les États sont des acteurs essentiels et ont ici un rôle considérable ; il faut favoriser et accélérer le développement de solutions innovantes pour gagner ce combat pour une mobilité durable notamment autour d’une exploitation du numérique pour développer de nouvelles façon de transporter."

"Depuis 50 ans, l’ASEAN a accompli un parcours exceptionnel, pour devenir aujourd’hui l’une des zones les plus dynamiques au monde, riche de sa diversité géographique, culturelle, linguistique, sociétale, religieuse."

"Vous êtes au cœur de ce combat - car c’est bien d’un combat dans lequel le président de la République et le ministre ont souhaité que nous nous engagions, pour ramener nos entreprises vers l’international et leur permettre de s’imposer sur de nouveaux marchés. Business France joue déjà un rôle central dans cet effort de longue haleine."

"Le cas iranien confirme que le volontarisme de la communauté internationale peut ouvrir des solutions aux crises de prolifération. L’accord de Vienne, que la France a activement contribué à construire et améliorer, constitue un jalon historique majeur. Le président Macron l’a dit, la France y est résolument attachée."

"L’éradication de Daech et la stabilisation de l’Irak constituent une priorité principale de la France qui continuera à accompagner la reconstruction de l’Irak pour parvenir à une paix durable qui réconcilie toutes les composantes irakiennes, comme le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s’y est engagé à Bagdad."

"Représentant près de deux millions d’emplois et 7,3% du PIB, le tourisme constitue une source d’emplois durables et d’activité pour la France, qui peut encore être développée dans un contexte de croissance du marché mondial. Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et les régions partagent l’objectif d’un développement du tourisme pleinement compatible avec la préservation de l’environnement et qui bénéficie à tous les territoires."

PLAN DU SITE