Directeur.trice d’Alliance française

En tant que directeur exécutif, le directeur d’Alliance française travaille sous l’autorité de l’ambassadeur et du conseiller de coopération et d’action culturelle (COCAC). Il est responsable de la planification et de l’exécution du programme validé par le conseil d’administration de l’Alliance (association de droit local). Il a sous sa responsabilité tout le personnel de l’Alliance.

Les principales activités du directeur d’Alliance française sont :

  • l’élaboration, la proposition et l’impulsion de la stratégie de l’établissement ;
  • la participation à l’élaboration du budget, à la gestion du personnel et à la mise en place d’outils d’analyse, de suivi et d’évaluation en liaison avec le conseil d’administration ;
  • l’établissement d’étroites relations avec les réseaux professionnels et les autorités du pays afin de promouvoir l’établissement ;
  • la préparation et la remise de rapports réguliers d’activité au conseil d’administration, à la Fondation Alliance française et au conseiller de coopération et d’action culturelle.

Il doit savoir :

  • motiver et diriger une équipe ;
  • communiquer et analyser ;
  • prendre des initiatives et conduire un projet ;
  • négocier avec un conseil d’administration ;
  • gérer un établissement ;

Et avoir le sens des relations humaines.

Accéder à ce type de poste nécessite :

  • une bonne maîtrise de l’anglais et/ou de la langue du pays ;
  • d’être titulaire d’un diplôme Bac+5 ;
  • une expérience avérée de direction d’établissement public ou privé ;
  • une expérience du montage d’événements culturels ;
  • des connaissances générales à caractère juridique, financier et technique ;
  • la connaissance des principaux acteurs de la coopération internationale, ainsi que des procédures de mises en place des programmes ;
  • une capacité à s’adapter pour pouvoir évoluer dans un environnement interculturel et à travailler dans une langue étrangère.

Nos agents témoignent

PLAN DU SITE