Le réseau de coopération et d’action culturelle

Le réseau de coopération et d’action culturelle est au cœur des missions d’influence, de rayonnement et de développement international du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Le réseau de coopération et d’action culturelle est au cœur des missions d’influence, de rayonnement et de développement international du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Le réseau culturel français à l’étranger est constitué de 131 services de coopération et d’action culturelle et de 98 Instituts français et 26 Instituts français de recherche à l’étranger (IFRE) soit 6 000 agents. Placé sous l’autorité des ambassadeurs et intégré au réseau diplomatique – une spécificité française –, il permet de mettre en œuvre tous les volets de l’action extérieure de l’État.

En synergie avec nos 12 opérateurs et les Alliances françaises, dimension associative de ce maillage mondial, ce réseau permet d’engager sur le terrain une stratégie diplomatique globale, vecteur d’image et de compétitivité.
Outre ses missions traditionnelles comme la promotion et la diffusion de la langue et de la culture françaises, ce réseau a développé son champ d’action pour répondre à de nouveaux impératifs, tels que le débat d’idées, la promotion des études en France, les migrations internationales ou le numérique. Il intègre aussi de nouvelles missions liées à l’élargissement du périmètre d’intervention du ministère : promotion du tourisme, attractivité des territoires… Il a su se réorganiser au profit de zones jugées prioritaires (pays émergents, Sahel, pays en crise) et travailler avec de nouveaux acteurs : la société civile et les collectivités territoriales.

Le réseau en chiffres

  • 6 000 agents employés dans la totalité du réseau.
  • 131 services de coopération et d’action culturelle et 6 services scientifiques au sein des ambassades.
  • 98 Instituts français.
  • 26 Instituts français de recherche à l’étranger (IFRE).
  • 162 missions archéologiques françaises à l’étranger.
  • 303 espaces Campus France dans 138 pays.
  • 386 Alliances françaises conventionnées (sur un total de quelque 834 Alliances françaises dans le monde).
  • 489 établissements scolaires à programmes français (Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), Mission laïque française) dans 135 pays.
  • 85 agences et bureaux de représentation de l’Agence française de développement (AFD) dans plus de 115 pays.
  • 91 bureaux et correspondants de Business France présents dans près de 59 pays.
  • 31 représentations d’Atout France présents dans 30 pays.

Les actions menées par le réseau de coopération et d’action culturelle

  • Plus de 31 000 manifestations culturelles et artistiques dans 137 pays en 2017.
  • 620 000 apprenants suivent des cours de langue française dans les Instituts français et les Alliances françaises.
  • 356 000 élèves dans les établissements scolaires à programme français (dont 125 000 Français) et 110 000 élèves scolarisés dans 53 pays au sein des 285 sections du réseau bilingue francophone LabelFranceÉducation.
  • 343 000 étudiants étrangers accueillis en France en 2017/2018. Plus de 10 000 boursiers du gouvernement français chaque année, dont 11 025 en 2017. La France est le 4e pays d’accueil des étudiants internationaux.
  • 4 500 volontaires mobilisés sur des actions de coopération et de solidarité internationale (volontaires internationaux en administration, volontaires de solidarité internationale, chantiers de jeunes, volontaires seniors).
  • 175 millions d’euros de cofinancements extérieurs obtenus par le réseau en 2017.
  • Plus de 848 millions d’euros en 2016 sur la santé mondiale, soit 10 % de l’aide publique au développement (APD) de la France. En 2017, 12 millions de personnes reçoivent un traitement antirétroviral contre le VIH/sida et 17, 4 millions de personnes ont été testées et traitées pour la tuberculose grâce au soutien du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme dont la France est le 2e contributeur.
    -* 368 millions de subventions en autorisations d’engagement et 262 millions d’euros en crédits de paiement (dons projets + soutien aux interventions des ONG) déléguées en 2018 à l’AFD pour mener des projets de développement (éducation, santé, développement durable, énergies, formation professionnelle…).
  • Plus de 48 millions d’euros versés à l’AFD au titre des Contrats de désendettement et de développement (C2D).
  • Plus de 6 000 démarches conduites par les ambassades pour valoriser l’offre des entreprises françaises auprès des décideurs publics et privés en 2017.
  • Plus de 800 initiatives menées pour valoriser l’offre française dans le cadre des « familles » prioritaires à l’export.
  • 281 projets de coopération décentralisée cofinancés en 2017.

Mise à jour : juin 2019

PLAN DU SITE