Budget du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Le budget 2019 du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères présenté dans la loi de finances 2019 s’élève à 4 891 M€ se décomposant en :

  • 2 872 millions € sur la mission « action extérieure de l’État » (réseau diplomatique dans le monde, contributions aux organisations internationales et opérations de maintien de la paix, service aux Français de l’étranger, diplomatie culturelle et d’influence, et présidence française du G7) ;
  • 2 019 millions € sur le programme « « solidarité à l’égard des pays en développement » rattaché à la mission « aide publique au développement » (cette mission comprend, par ailleurs, un programme « aide économique et financière au développement », géré par la Direction générale du Trésor).

On relève les tendances et orientations suivantes :

  • S’agissant de la mission « action extérieure de l’État », les efforts liés à la contribution du MEAE à la maîtrise de la dépense publique et à la réduction des déficits se poursuivent. Les moyens de fonctionnement des réseaux et des opérateurs du ministère sont stabilisés. Il convient de souligner que le MEAE se verra confier à partir de 2019 la gestion de l’ensemble des emplois et des moyens supports des réseaux de l’Etat à l’étranger. Une partie des moyens consacrés à la sécurité des emprises françaises à l’étranger est transférée sur le compte d’affectation spéciale « gestion du patrimoine immobilier de l’État » géré par le ministère de l’Action et des Comptes publics.
  • Le programme « Solidarité à l’égard des pays en développement » connaît une hausse sensible de ses moyens (+19% hors dépenses de personnel) afin d’engager la trajectoire visant à consacrer 0,55% de la richesse nationale à l’APD d’ici 2022. Ceci se traduit aussi bien par une hausse de la coopération bilatérale que des contributions multilatérales.
Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères emploie 13550 agents, dont 4 700 employés locaux à l’étranger, hors opérateurs (données fin 2017).
Son réseau diplomatique universel, le troisième au monde, est maintenu en raison de notre responsabilité particulière en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies (179 ambassades et représentations permanentes et 90 consulats généraux et consulats).
Le réseau de coopération et d’action culturelle du ministère fédère 98 instituts français, 27 instituts français de recherche à l’étranger (IFRE), 131 services de coopération et d’action culturelle. Ce réseau est complété par celui des 386 alliances françaises et des 497 établissements scolaires de l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE – 350.000 élèves dans le monde) auxquels le MEAE apporte un appui.

Mise à jour : 23.10.18

PLAN DU SITE