Les Jeunes Professionnels en Délégation

Partager

Ce programme de stages de haut niveau, d’une durée de 12 mois, renouvelable une fois, a pour objectif de permettre à de jeunes professionnels des États membres de l’Union européenne (UE) de bénéficier d’une expérience au sein d’une délégation de l’UE au titre du Service européen pour l’action extérieure (SEAE) ou de la Commission européenne (CE).

Les candidats sont vivement invités à lire attentivement la page consacrée au programme JPD sur le site du Service européen pour l’action extérieure

Qui peut postuler ?

Les candidats au programme JPD doivent :

  • être ressortissants d’un des États membres de l’UE ;
  • être titulaires d’au moins un diplôme universitaire équivalant à un master 1 (annexe relative aux diplômes) dans un domaine ayant trait aux activités des délégations ;
  • posséder une excellente maîtrise de l’anglais et/ou du français ; la connaissance d’autres langues est un atout ;
  • être vivement intéressés et motivés par un travail dans une délégation ;
  • une expérience professionnelle ou la pratique d’activités para-universitaires telles que le bénévolat ou la publication de travaux constituent des atouts importants

Les candidats doivent également justifier d’une expérience professionnelle maximale de quatre années, dont un an au maximum avec le Service européen pour l’action extérieure (SEAE), la Commission ou tout autre organe de l’UE.

Quand postuler ?

L’appel à candidatures est publié sur France Diplomatie et relayé par la lettre d’information de la DFI. Ce programme n’est ouvert qu’une année sur deux.

Comment postuler ?

Les candidats postulent en ligne (site France Diplomatie) sur l’application dédiée en choisissant un seul des deux programmes JPD (SEAE ou CE).
La sélection est effectuée par le MEAE et la sélection finale, par le SEAE ou la Commission européenne.

Quelle durée ?

La convention est d’une durée de douze mois renouvelable une fois.

Quelle rémunération ?

Les JPD ont droit au versement d’une rémunération mensuelle composée :

  • d’une bourse de 1 419 EUR ;
  • d’une contribution de logement fixée à 1 092 EUR ;
  • d’une contribution destinée à compenser les conditions de vie difficiles dans certains pays et s’ajoutant aux allocations mentionnées ci-dessus - elle varie de 10 à 35 % selon l’indemnité de conditions de vie (ICV) dans une délégation (tableau ICV).

En outre, les JPD se verront octroyer :

  • une contribution d’installation de 2.184 EUR au début du stage ;
  • une contribution aux frais de voyage de 2.730 EUR pour chaque période de stage ;
  • une contribution de 728 EUR aux frais d’assurance pour chaque période de stage.

Appels à candidatures

Voir l’appel à candidatures 2021 CLOS, ouvert du 4 au 31 janvier 2021

Statistiques des programmes jeunes financés par le MEAE

Voir les statistiques des programmes jeunes

mise à jour : janvier 2021