Journée d’information des lauréats des programmes jeunes (publié le 29.09.20)

Partager

Le 18 septembre 2020, la délégation aux fonctionnaires internationaux (DFI) a accueilli, à l’hôtel du Ministre, la nouvelle promotion des Jeunes experts associés (JEA) et Volontaires des Nations Unies (VNU) français.

Ce sont quarante-et-un JEA, VNU, volontaire recruté au titre du handicap et assistante spéciale auprès du coordinateur résident à Ouagadougou, qui étaient présents, sur place et en ligne, pour une journée d’accueil et d’intégration organisée par le pôle Jeunes de la DFI.

Dans les sièges ou sur le terrain, ces jeunes lauréates et lauréats vont promouvoir l’expertise française au sein des Nations Unies, qui les accueilleront dès cet automne pour une à trois années. Les postes concernés couvrent tout le champ de l’action extérieure de la France et de l’aide au développement : maintien de la paix, réfugiés et migrations, environnement, mais aussi ressources humaines, affaires budgétaires et juridiques.

Dans son discours d’accueil, le directeur des Nations Unies, des Organisations internationales, des droits de l’Homme et de la Francophonie du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), Fabien Pénone, a félicité les jeunes sélectionnés.

Il a rappelé que les programmes JEA ET VNU avaient pour objectif de faciliter l’intégration de ces jeunes professionnels dans le système des Nations Unies et leurs perspectives de recrutement à terme. Cet objectif s’avérait être un succès jusqu’à présent puisque 75% des jeunes professionnels français participant aux différents programmes étaient recrutés par les Nations Unies au terme de leur contrat.

Il a par ailleurs rappelé que le nombre de postes financés chaque année était en augmentation : « En 2020, ce sont plus de 7 millions d’euros qui sont investis par notre ministère et ses partenaires pour le financement des postes que vous allez occuper. Nous souhaitons continuer à ouvrir davantage de postes au cours des prochaines années ».

Cyrille Pierre, directeur général adjoint de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international, s’est également exprimé lors de l’ouverture de cette journée d’accueil, relevant la complémentarité entre les valeurs défendues par la France et celles des Nations Unies. Au titre de la parité, chaque année, les programmes jeunes recueillent près de 70% de candidatures féminines, pourcentage qui se retrouve au niveau des lauréats et lauréates. La promotion 2020 compte ainsi 28 lauréates pour 41 postes.

La journée a ensuite été consacrée à des échanges entre lauréats et représentants des différentes directions du ministère. Un retour d’expérience a également été apporté par deux bénéficiaires de ces programmes actuellement en poste. Enfin, la journée a été clôturée par une allocution du délégué aux fonctionnaires internationaux, Jean-Charles Berthonnet.

La DFI souhaite bonne chance à la promotion 2020, ainsi qu’une prise de poste enthousiasmante !

Le prochain appel à candidatures pour les postes de JEA et de VNU au titre de l’année 2021 se tiendra sur la période janvier/février 2021.


Crédit photo : MEAE/ Judith LITVINE