EPSO : Administrateur/trices dans le domaine de l’appui aux réformes structurelles et dans le domaine de l’acquis de Schengen, AD7 (publié le 13.04.21)

Partager

La délégation aux fonctionnaires internationaux (DFI) signale que l’Office européen de sélection du personnel (EPSO) a publié un appel à candidature pour un concours pour recruter des administrateur/trices possédant une expertise en matière de réformes structurelles, ainsi que des administrateur/trices possédant une expertise dans le domaine de l’acquis de Schengen, au grade AD7.

Pour les Administrateur/trices dans le domaine de l’appui aux réformes structurelles (45 lauréats visés)

Affecté/es principalement à la direction générale de l’appui aux réformes structurelles (DG REFORM), les administrateur/trices sont voué/es à concevoir, à mettre en œuvre et à évaluer des projets d’appui technique, dans le but de soutenir les réformes administratives et structurelles dans les États membres. Ils sont amenés à fournir aux autorités des États membres des conseils directs sur les plans technique et politique, à concevoir et coordonner des projets d’appui technique, à gérer des contrats et des accords complexes et à assurer le suivi de la mise en œuvre opérationnelle de l’appui technique aux États membres.

Critères d’éligibilité :

  • être citoyen de l’UE ;
  • maîtriser une des 24 langues officielles de l’UE (niveau C1 minimum) + l’anglais ou le français (niveau B2).
  • en termes de diplôme et d’expérience :
    • Un niveau d’enseignement correspondant à un cycle complet d’études universitaires d’au moins 4 ans, sanctionné par un diplôme, suivi d’une expérience professionnelle d’au moins 6 ans en rapport direct avec un ou plusieurs des domaines suivants : l’administration publique, le système judiciaire, le secteur financier, l’administration des recettes publiques, la gestion des dépenses, l’environnement des entreprises, le secteur de l’énergie et du climat, le secteur de l’environnement, le secteur de l’enseignement, le secteur de la santé, les systèmes de protection sociale, la numérisation.
    • Ou un niveau d’enseignement correspondant à un cycle complet d’études universitaires d’au moins 3 ans, sanctionné par un diplôme, suivi d’une expérience professionnelle d’au moins 7 ans en rapport direct avec un ou plusieurs des domaines cités ci-dessus.

Pour les Administrateur/trices dans le domaine de l’acquis de Schengen (25 lauréats visés)

Affecté/es principalement à la direction générale de la migration et des affaires intérieures (DG HOME), les administrateur/trices sont voué/es à concevoir, à mettre en œuvre et à évaluer l’acquis de Schengen dans les États membres, dans le but de renforcer le cadre juridique et stratégique en place. Les administrateurs et administratrices sont amenés à élaborer des initiatives législatives sur l’acquis de Schengen et à participer à des négociations, à contribuer à la conception et à la mise en œuvre de nouvelles initiatives stratégiques, à analyser et à évaluer la législation existante et à fournir aux autorités des États membres des conseils directs sur les plans technique et politique.

Critères d’éligibilité  :

  • être citoyen de l’UE ;
  • maîtriser une des 24 langues officielles de l’UE (niveau C1 minimum), ainsi que l’anglais ou le français (niveau B2).
  • en termes de diplôme et d’expérience :
    • Un niveau d’enseignement correspondant à un cycle complet d’études universitaires d’au moins 4 ans (Bac+4), sanctionné par un diplôme, suivi d’une expérience professionnelle d’au moins 6 ans en rapport direct avec un ou plusieurs des domaines suivants : la gestion intégrée des frontières, la gestion des frontières extérieures, la coopération policière dans le domaine de la mise en œuvre de l’acquis de Schengen, la politique des visas, les systèmes d’information à grande échelle pour les frontières, la migration et la sécurité, leur interopérabilité et automatisation des contrôles aux frontières, le secteur de la gestion des migrations, y compris le retour.
    • Ou un niveau d’enseignement correspondant à un cycle complet d’études universitaires d’au moins 3 ans (Bac+3), sanctionné par un diplôme, suivi d’une expérience professionnelle d’au moins 7 ans en rapport direct avec un ou plusieurs des domaines cités ci-dessus.

La date limite des inscriptions est fixée au 11 mai 2021 à 12h00.

Toutes les informations relatives à la procédure pour candidater sont disponibles sur le site EPSO : https://epso.europa.eu/content/experts-technical-support-member-states-structural-reforms-and-experts-schengen-acquis_fr