Zimbabwe - Q&R - Extrait du point de presse (15 novembre 2017)

Q - Quelle est votre réaction suite à la prise du pouvoir de l’armée au Zimbabwe ?


R - La France, en concertation avec ses partenaires, notamment européens, suit avec attention les événements en cours au Zimbabwe.

Nous rappelons notre attachement à la légalité constitutionnelle et au respect des aspirations légitimes du peuple zimbabwéen. Nous encourageons toutes les parties à rechercher une solution dans ce cadre et sans violences.

Notre ambassade a adressé très tôt ce matin des consignes de sécurité à nos compatriotes résidents et de passage. Par mesure de précaution, l’école française a été fermée aujourd’hui.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE