Yémen - Q&R - Extrait du point de presse (15 novembre 2017)

Q - Un raid aérien de la coalition sous commandement saoudien a rendu inutilisable l’aéroport de Sanaa hier alors que plusieurs millions de Yéménites dépendent de l’aide humanitaire. Estimez-vous que les promesses de la coalition sont suffisantes pour l’acheminement de l’aide humanitaire de façon sûre, complète et inconditionnelle dans le pays ?


R - Jean-Yves Le Drian évoquera la crise au Yémen, notamment humanitaire, à l’occasion de son déplacement en Arabie saoudite les 15 et 16 novembre

Il rappellera à ses interlocuteurs l’exigence d’un accès humanitaire sûr, complet, inconditionnel et sans entrave à l’ensemble des populations civiles dans le besoin, conformément au droit international. L’intégralité des ports et des aéroports du Yémen doivent permettre l’accès du personnel et de l’aide humanitaire ainsi que les évacuations sanitaires nécessaires.

La France réitère son appel à un cessez-le-feu immédiat et à la reprise sans conditions des négociations en vue d’une solution politique, sous l’égide des Nations unies, seule voie possible pour ramener la paix dans le pays. Elle continuera en outre d’être active à titre national en soutien des acteurs humanitaires multilatéraux et des ONG présents au Yémen.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE