Relations avec l’Union européenne

L’Ukraine est un partenaire prioritaire de l’UE dans le cadre de la Politique européenne de voisinage et du Partenariat oriental lancé au sommet de Prague en 2009. L’UE est dorénavant le premier partenaire commercial de l’Ukraine.

Le changement de pouvoir à Kiev en février 2014 a conduit à une réactivation rapide de la relation UE-Ukraine. L’Union européenne a levé le régime de visa pour les courts séjours avec l’Ukraine le 11 juin 2017. L’accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne, signé en 2014, est entré en vigueur le 1er septembre 2017. Le 5 mars 2014, la Commission européenne avait adopté un ensemble de mesures d’aide financière s’élevant, pour la période 2014-2020, à 11 milliards d’euros, sous forme de prêts et de subventions issus du budget de l’UE et d’institutions financières internationales établies dans l’UE. Ces mesures visent à : 1/ aider l’Ukraine à stabiliser sa situation économique et financière ; 2/ soutenir la transition ; 3/ encourager les réformes politiques et économiques ; 4/ favoriser un développement inclusif.

L’UE a mis en place trois assistances macro-financières (AMF), qui ont permis le déboursement de 2,8 Mds€ au total (1,6 Md € au titre des AMF I et II, puis deux premières tranches AMF III, soit 1,2 Md € sur 1,8 Md € initialement prévus). Le décaissement de la 3e tranche de 600M€, prévu fin 2017, n’est pas intervenu, dès lors que l’Ukraine n’avait pas mis en œuvre plusieurs conditionnalités (lutte anti-corruption, secteur énergétique, réforme des retraites, privatisation des entreprises publiques). L’Union européenne et l’Ukraine ont signé le 14 septembre un Memorandum of understanding visant à allouer un milliard d’euros supplémentaire à l’Ukraine (deux décaissements successifs de 500 millions d’euros, dont le premier versement est intervenu le 30 novembre 2018).

Mise à jour : 29.05.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE