Ukraine - Q&R - Extrait du point de presse (28 octobre 21)

Partager

Q : Selon le média, l’armée ukrainienne a utilisé pour la première fois des drones d’attaque turcs Bayraktar TB2 dans la région du Donbass. La France est-elle au courant ? Quelle est sa réaction ?

R : Nous sommes préoccupés par l’augmentation de l’intensité des hostilités dans l’Est de l’Ukraine, notamment l’usage de plus en plus fréquent d’armes lourdes, prohibées par les accords de Minsk, et par l’annonce par l’état-major de l’armée ukrainienne de l’usage d’un drone armé de type Bayraktar. Ces évolutions sont contraires aux mesures de consolidation du cessez-le-feu entrées en vigueur le 27 juillet 2020.

La France, aux côtés de l’Allemagne, poursuit ses efforts au sein du format Normandie en vue de la pleine mise en œuvre des accords de Minsk, qui constituent la seule base agréée en vue d’une résolution durable du conflit dans le Donbass. Nous appelons les parties à la retenue et à la désescalade.

Informations complémentaires