Ukraine – Q&R – Extrait du point de presse (23 mai 2022)

Partager

Q : Ne craignez-vous pas que d’évoquer 15 à 20 ans pour une éventuelle adhésion de l’Ukraine à l’UE pourrait envoyer un mauvais signal à Kyiv ?

R : Nous avons salué la demande d’adhésion adressée par l’Ukraine à l’Union européenne. Elle est en cours d’instruction par la Commission européenne et fera l’objet d’une discussion au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement lors du Conseil européen du mois de juin prochain.

Comme l’ont dit le Président de la République le 9 mai et le ministre délégué chargé de l’Europe hier, l’Ukraine fait partie de la famille européenne.

Le projet de communauté politique européenne formulé par le Président de la République n’est ni une alternative à l’adhésion, ni une alternative au processus d’adhésion. Il vise au contraire à renforcer au plus vite les relations avec tous les pays européens dans notre voisinage et, pour ceux qui sont candidats, à renforcer notre soutien dans tous les domaines en vue de leur adhésion.

Informations complémentaires