Ukraine - Q&R - Extrait du point de presse (16 septembre 2021)

Partager

Q : Trois citoyens français se sont inscrits à la Commission électorale de Crimée pour observer les élections législatives russes. Quelle est la réaction de la France ?

R : La France ne reconnaît pas l’annexion illégale de la République autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol par la Fédération de Russie. Dès lors, la France ne reconnaît ni la légitimité de l’organisation, ni les résultats du scrutin qui se tiendra en Crimée.

Informations complémentaires