Ukraine - Q&R - Extrait du point de presse (2 octobre 2019)

Q : Considérez-vous que l’accord d’hier sur la formule Steinmeier ouvre la porte a un Sommet du format Normandie dans les semaines qui suivent ?

R : L’atmosphère constructive des discussions associant la Russie, l’Ukraine, l’OSCE et les représentants des zones non contrôlées du Donbass au sein du « groupe de contact », réuni hier en Biélorussie, a permis d’aboutir à des progrès importants dans la mise en œuvre des Accords de Minsk. Les conditions d’entrée en vigueur du futur statut des régions de Donetsk et Louhansk ont été précisées, et le désengagement des forces armées de trois zones pilotes agréé entre les parties.

La France se félicite de ces avancées, qui ont été favorisées par les négociations intenses menées ces dernières semaines au sein du format dit de Normandie entre la France, l’Allemagne, l’Ukraine et la Russie. Les conditions sont désormais réunies pour la tenue prochaine à Paris d’une réunion des chefs d’État et de gouvernement du format Normandie, en vue de progresser sur la voie d’un règlement durable du conflit en Ukraine.

Informations complémentaires