Turquie - Q&R - Extrait du point de presse du 25 juillet 2016

Partager

Q - Avez-vous une réaction aux informations provenant de la Turquie sur l’ordre d’arrêter environ 42 journalistes après le coup d’Etat manqué dans ce pays ?

R - Comme nous l’avons fait le 18 juillet dernier, avec nos partenaires européens, à l’occasion du Conseil des affaires étrangères, nous rappelons que les mesures prises par les autorités turques, suite à la tentative de coup d’Etat, ne doivent pas compromettre l’Etat de droit et l’exercice des libertés fondamentales, notamment la liberté de la presse.

Informations complémentaires