Turquie - Q&R - Extrait du point de presse du 25 janvier 2017

Partager

Q - Le Festival International de Programmes Audiovisuels à Biarritz exposera le 28 janvier le documentaire "Gulistan - Terre de roses" faisant explicitement allusion au PKK, présenté comme une organisation émancipatrice des femmes. L’exposition d’un tel documentaire faisant apologie du PKK n’est-il pas en contradiction avec les lois françaises interdisant l’apologie du terrorisme dès lors que le PKK est considéré comme une organisation terroriste par la France ?

R - En France, les festivals disposent d’une liberté totale de programmation dans le respect de la loi.

S’agissant du PKK, notre position est claire et constante : c’est une organisation terroriste dont nous condamnons fermement les actions.

Informations complémentaires