Turquie - Q&R - Extrait du point de presse (22 janvier 2018)

Q  : Le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu a declaré à propos du problème kurde que la France est du côté des terroristes. Quelle est la réaction de la France à ces paroles du ministre turc ?

R : Ce n’est pas ce qu’a dit M. Mevlüt Çavusoglu, avec lequel M. Jean-Yves Le Drian s’est entretenu hier pour faire le point sur la situation en Syrie dans son ensemble.

Je vous renvoie au communiqué que nous avons publié hier à l’issue de cet entretien. Il mentionne notamment que la France est attentive à la sécurité de la Turquie, de son territoire et de ses frontières.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE