Turquie - Procès de M. Taner Kiliç (21.06.18)

Alors que s’est tenu le 21 juin 2018 à Istanbul une nouvelle audience du procès de M. Taner Kiliç, président de la branche turque d’Amnesty international, et des autres défenseurs des droits qui sont poursuivis avec lui, la France a rappelé son attachement au droit de chacun à un procès équitable et a appelé la Turquie à respecter ses engagements en matière de respect des droits et libertés fondamentales, que les ONG comme Amnesty International contribuent activement à défendre.

Nous appelons à la libération de M. Kiliç, en détention provisoire depuis plus d’un an malgré une décision de remise en liberté en janvier dernier et nous suivrons cette procédure avec une vigilance particulière : notre consul général a été présent à l’audience.

A l’issue de son entretien avec son homologue turc à Paris le 5 janvier, le président de la République avait publiquement indiqué avoir « mentionné le cas de plusieurs dirigeants d’ONG » et rappelé que « nos démocraties devaient complètement respecter l’Etat de droit ».

Informations complémentaires

PLAN DU SITE