Syrie -Turquie - Q&R - Extrait du point de presse (20 février 2018)

Q - Quelle est votre réaction aux tensions grandissantes entre Damas et Ankara concernant la localité d’Afrin et l’incursion turque dans cette région qui est actuellement sous contrôle des Kurdes (YPG), alliés de la coalition contre Daesh ?

R - Nous avons à plusieurs reprises exprimé à la Turquie notre attachement à la sécurité de ses frontières mais aussi notre préoccupation à l’égard d’une opération militaire intervenant dans une région exposée à de graves risques humanitaires.

Seule une solution négociée sous l’égide des Nations unies et selon les termes de la résolution 2254 du Conseil de sécurité, permettra de ramener la paix en Syrie et d’assurer la sécurité de la Turquie. C’est dans cette direction que nous travaillons en étroite concertation avec la Turquie, ainsi qu’avec nos autres partenaires régionaux.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE