Togo - Q&R - Extrait du point de presse (14.12.18)

Q - La presse togolaise fait état de la venue d’une mission d’observation électorale composée de parlementaires français au Togo pour les élections législatives prévues le 20 décembre prochain. Confirmez-vous que la France a prévu d’envoyer une mission d’observation ?

R -La France est préoccupée de la situation qui prévaut actuellement au Togo. Nous condamnons les violences qui ont endeuillé le pays en fin de semaine dernière.

Le gouvernement français n’entend former ni mandater aucune mission d’observation électorale au Togo à l’occasion des élections législatives du 20 décembre prochain.

La France soutient les efforts déployés par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO) pour parvenir à un règlement négocié de la crise politique et reste disposée à accompagner toute initiative permettant de trouver une solution consensuelle.

Informations complémentaires