Relations bilatérales

Présentation

Relations politiques

La Thaïlande est historiquement le partenaire le plus ancien de la France en Asie du Sud-Est : deux délégations diplomatiques du Royaume de Siam se sont rendues en France en 1684 et 1686 et ont été reçues à Versailles par Louis XIV. En 1893, la guerre franco-siamoise conduit à l’évacuation par le Siam du Laos, qui est intégré à l’Indochine française. La crise de 1904 conduit notamment au rattachement, en 1906, de la province de Battambang au Cambodge.

Notre relation bilatérale est très diversifiée. Deux plans d’action successifs ces dernières années ont engagé une nouvelle dynamique, marquées par les visites de la Première ministre Yingluck SHINAWATRA à Paris en juillet 2012 et du Premier ministre Jean-Marc AYRAULT à Bangkok en février 2013.

La France a condamné la prise de pouvoir par l’armée dès le 22 mai 2014, appelant à un retour à l’ordre constitutionnel, à l’organisation d’un processus électoral dans les meilleurs délais et au respect des libertés fondamentales.

Visites

NB : Conformément aux conclusions du Conseil de l’Union européenne en format Affaires étrangères du 23 juin 2014, aucune visite bilatérale de niveau ministériel n’a eu lieu entre la France et la Thaïlande depuis la prise de pouvoir par l’armée le 22 mai 2014.

  • Le Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie, M. Jean-Marie LE GUEN, s’est rendu à Bangkok les 7 et 8 mars 2017 pour saluer la dépouille de feu le Roi Rama IX.
  • Le Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, M. Harlem DÉSIR, s’est rendu à Bangkok du 13 au 15 octobre 2016 pour assister à la réunion ministérielle UE-ASEAN.
  • La ministre déléguée chargée de la Francophonie, Mme Yamina BENGUIGUI, s’est rendue en Thaïlande du 14 au 16 octobre 2013, où elle a participé à l’inauguration des nouveaux locaux de l’Alliance française de Bangkok. Elle également signé une lettre d’intention en matière d’enseignement du français avec le ministre thaïlandais de l’Education.
  • Le Ministre chargé des Transports, M. Frédéric CUVILLIER, s’est rendu en Thaïlande du 9 au 12 mai 2013. Il s’est entretenu à cette occasion avec son homologue, M. Chatchart SITTHIPAN, et avec M. Kittirat NA-RANONG, Vice-Premier ministre et Ministre des Finances. M. Chadchart SITTHIPAN s’est également rendu en France en juin 2013, à l’occasion du Salon du Bourget, où il a signé avec M. CUVILLIER un accord de coopération en matière ferroviaire.
  • Le Premier ministre, M. Jean-Marc AYRAULT, s’est rendu en Thaïlande les 4 et 5 février 2013. Il était accompagné de la Ministre du Commerce extérieur, qui a tenu avec son homologue thaïlandais un dialogue économique de haut niveau, et de la Ministre déléguée chargée de la Francophonie, qui a signé un accord sur l’enseignement du français en Thaïlande.
  • Mme Yingluck SHINAWATRA, Premier ministre de Thaïlande, a effectué une visite en France du 19 au 21 juillet 2012, durant laquelle elle s’est entretenue avec le Président de la République, M. François HOLLANDE et le Premier ministre, M. Jean-Marc AYRAULT.

Relations économiques

La Thaïlande deuxième économie de l’ASEAN après l’Indonésie est notre 2e partenaire économique au sein de l’ASEAN après Singapour (échanges de biens, de services, de personnes et investissements étant pris en compte).

La France est le 3ème investisseur européen en Thaïlande, essentiellement dans le domaine industriel car l’économie thaïlandaise est désormais très industrialisée (28,5% du PIB) ; le stock d’IDE français est supérieur à 3 Mds €. Notre présence économique compte 260 à 280 implantations (dont une soixantaine de filiales de grands groupes : Michelin, Valéo, Total, ESSILOR, Schneider Electric, Bouygues, Accor, etc.) et entre 600 et 1 000 entrepreneurs indépendants, principalement dans le domaine des services.

En France, les investissements thaïlandais se développent aussi avec 13 implantations qui emploient 1 330 personnes, principalement dans l’industrie agroalimentaire et l’industrie chimique.

Avec plus de 735 000 touristes Français par an la Thaïlande accueillerait à elle seule la moitié des Français visitant la zone Asie-Pacifique. Ce sont aussi 12 500 compatriotes qui sont inscrits au consulat de France à Bangkok.

Coopération culturelle, scientifique et technique

La France dispose d’un important dispositif de coopération culturelle, scientifique et technique en Thaïlande : le Service d’action culturelle et de coopération de l’ambassade et une Alliance française à Bangkok avec trois annexes en province (à Chiang Mai, Phuket et Chiang Rai) ainsi que des centres de recherche (Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, Institut de recherche pour le développement, Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, Ecole française d’Extrême-Orient). Inscrite dans une démarche de partenariat, notre coopération est caractérisée par un fort taux de cofinancement.

Le Centre d’innovation franco-thaïlandais assure des formations spécialisées de haut niveau dans différents secteurs de l’industrie. En matière de coopération scientifique, la Thaïlande bénéficie du programme de coopération Hubert Curien « SIAM » et des programmes régionaux BIO et STIC Asie.

Pour plus de renseignements
Site de l’Ambassade de France en Thaïlande : http://www.ambafrance-th.org
Site de l’Alliance française de Bangkok : http://www.alliance-francaise.or.th/

Mise à jour : 20.11.17

PLAN DU SITE