Tchad - Q&R - Extrait du point de presse (7 février 2019)

Q : Que répondez vous aux accusations d’ingérence française dans les affaires internes du Tchad suite à la décision de soutenir les autorités tchadiennes contre des rebelles tchadiens ?

R : La France est intervenue à la demande des autorités tchadiennes pour contrer l’incursion d’éléments armés venant de Libye.

Le premier ministre en a informé le Parlement hier, en application de l’article 35 de la Constitution.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE