Syrie - Adoption de la résolution 2393 du Conseil de sécurité (New York, 19 décembre 2017)

La France salue l’adoption, le 19 décembre, de la résolution 2393 du Conseil de sécurité. Celle-ci renouvelle pour un an le mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontalière et à travers les lignes de front en Syrie, créé en 2014 par la résolution 2165.

L’adoption de ce texte répond à un impératif pour les 13 millions de Syriens ayant besoin d’une aide humanitaire, dont beaucoup dépendent de la fourniture de l’aide transfrontalière et à travers les lignes de front. Elle permet ainsi aux Nations unies et à leurs partenaires de poursuivre leur mission en dépit de nombreuses difficultés.

Les besoins humanitaires restent considérables, en particulier dans la Ghouta orientale où 400 000 personnes assiégées attendent que l’aide humanitaire leur parvienne. Il est urgent que les alliés du régime de Bachar al-Assad prennent leurs dispositions pour que celui-ci cesse les bombardements et que cette aide parvienne de manière sûre, complète et sans entrave aux personnes qui en ont besoin.

Seule une solution politique permettra de mettre fin à la crise humanitaire. Il n’y a pas d’alternative. Les négociations inter-syriennes conduites sous l’égide des Nations unies à Genève sont le cadre légitime pour y parvenir.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE