Syrie - Q&R - Extrait du point de presse (22 janvier 2018)

Q : En quoi est-ce que la stratégie de la France pour créer « un environnement stabilisé et neutre » en Syrie est différente de ce qui est prôné par les résolutions onusiennes ?

R : La mise en place d’un environnement neutre en Syrie est un objectif qui se situe au cœur du communiqué de Genève et de la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies.

L’environnement stabilisé et neutre est la somme des mesures concrètes et des contraintes qui seront imposées à l’ensemble des acteurs, tout particulièrement au régime de Damas, pour permettre une véritable réforme constitutionnelle et la tenue d’élections libres, pour qu’une solution politique négociée réponde bien aux aspirations de l’ensemble des composantes de la société syrienne.

Comme l’a rappelé M. Jean-Yves Le Drian au Figaro ce jour, cela signifie notamment « la levée des sièges, l’arrêt des hostilités, l’échange de prisonniers, le désarmement chimique. Tout cela sous supervision internationale ».

Informations complémentaires

PLAN DU SITE