Syrie - Armes chimiques - Q&R - Extrait du point de presse (22 mai 2019)

Q : Les États-Unis ont fait état mardi d’"indications" selon lesquelles le régime de Bachar al-Assad aurait mené une nouvelle "attaque" chimique, cette fois dans le nord-ouest de la Syrie, le 19 mai. Avez-vous aussi des informations en ce sens ?

R : Nous avons pris note avec préoccupation de ces allégations, sur lesquelles la lumière doit être faite.

Nous faisons toute confiance à l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Le Président de la République a rappelé hier, conjointement avec la chancelière allemande, notre extrême vigilance sur l’emploi d’armes chimiques. La France réaffirme sa position constante contre l’utilisation d’armes chimiques et pour que les auteurs d’attaques chimiques soient sanctionnés. C’est dans cet esprit que la France a lancé le 23 janvier 2018 un partenariat international contre l’impunité de l’utilisation d’armes chimiques.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE